Expérience Utilisateur : 10 règles à respecter

L’expérience utilisateur (ou UX pour User eXperience en anglais) est un sujet qui peut paraître aussi vaste que flou. Mais quand on prend le terme dans son sens premier, on pourrait le résumer ainsi : tout ce qui contribue à créer pour l’internaute une véritable experience lors de sa visite d’un site Internet.

Ergonomie, design, nuance de couleurs, navigation, discours éditorial, cohérence, rapidité, intuitivité, ré-assurance, etc..

Experience utilisateur


L’Utilisateur a toujours raison : se remettre en perspective par rapport à ce que l’Utilisateur, le vrai, adopte comme usage ; être capable de changer son propre prisme de perception d’une interface.

Comprendre l’Utilisateur : tout doit partir de l’Utilisateur final, de ces attentes, du contexte dans lequel il est et dans lequel on le demande de se projeter.

Eviter les solutions toutes faites : chaque cas est et doit être unique ; analyser une situation, la comprendre et ensuite y répondre avec une solution conçue pour.

La forme découle du fond : l’interface doit être le moyen, l’objet qui permet de comprendre le message ; une ergonomie doit être pensée en fonction du besoin, du vrai besoin.

Le contenu est roi : avant de penser ou de remettre en cause une interface, il est essentiel de penser avant tout au contenu. …Panda est passé par là…

Innover et ne pas imiter : innover fait parti de l’ADN du UX, créer pour se différencier.

Une interface accessible par tous et pour tout : ne jamais oublier la pluralité des utilisateurs, de leur devices et de leurs comportements.

Imaginer avant de créer : une bonne réflexion en amont de tout projet est essentielle.

Comprendre l’objectif : garder en tête la finalité, le but ; comprendre les enjeux pour mieux les servir.

Apprendre de ses erreurs : on apprend en marchant…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *