Les internautes et la presse numérique

Presse numérique

Presse numérique

Harris Interactive détaille les informations dévoilées lors de la dernière Journée de la Presse Magazine organisé par le SPM. C’est  la première fois que sont publiées des données sur la nature des achats et sur les profils des acheteurs de presse au format numérique.

 

Si de nombreux sondages et baromètres confirment qu’un internaute sur deux a déjà lu un article de presse en version numérique, l’étude Harris Interactive montre qu’ils sont 39% à être  intéressés par cette pratique.
Ce sont notamment les hommes (44%), les CSP+ (42%), les Franciliens (45%) et les 50 ans et plus qui montrent une primauté de la lecture sur le support. Ce type de lecture attire par ailleurs les plus gros lecteurs de presse (51%). 13% des internautes ont déjà acheté un contenu numérique d’informations. 9% ont acheté un article, 6% un numéro d’une publication et 5% ont souscrit à un abonnement. Soit 1,5 type d’achat numérique d’informations par acheteur. Les populations qui montrent une plus grande propension à l’achat numérique d’informations sont les hommes (17%), les  35-49 ans (16%), les Franciliens (21%)  et surtout des grands lecteurs de presse, dont 22% ont déjà acheté un contenu numérique d’information.

Diagramme 1

Concernant les intentions d’achat, 28% des internautes se déclarent ouverts à la pratique de l’achat d’informations numériques. 59% des internautes qui se déclarent intéressés par la lecture sont prêts à payer pour les contenus. Toutes les catégories socio-professionnelles semblent partager ces intentions.

Diagramme 2

«L’intérêt pour la lecture de presse au format numérique est aujourd’hui avéré. La réflexion actuelle autour de business models payants semble faire sens puisque 13% des internautes ont déjà opéré un achat et 28% projettent potentiellement de le faire.» précise Aurélie Gibiat, Directrice du Département Média, Technologies, Télécoms & Entertainment.

L’étude a été réalisée en ligne via le panel Harris Interactive du 1er au 4 avril 2011 auprès de 1645 individus représentatifs des internautes français âgés de 15 ans et plus. Représentativité assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, CSP, région.
Ces chiffres constituent un point 0 que Harris Interactive et le SPM devraient enrichir au fur et à mesure du développement d’un baromètre des achats d’informations numériques.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *